Catégorie : Au fil de l'actualité... 

2013-04-09_172948

1995 : E. Leclerc lance du sac consigné et annonce la fin des poches en platique. En 2010, Michel Edouard lance un nouveau défi : 2020, objectif zéro prospectus. En attendant, la totale démartérialisation des prospectus, il fait une nouvelle annonce et de taille pour l'évolution et le changement de nos pratiques : la suppression des tickets de caisse.  Il s'agit d'une petite révolution dans le domaine de la grande distribution, surtout si on ajoute les offres promotionnelles qui accompagnent souvent le simple ticket de caisse. On va en économiser du papier ! Fini le risque de se faire piquer les coordonnées bancaires en jetant, avec imprudence ses tickets de caisse à la poubelle. L'enseigne propose le ticket de caisse dématérialisé pour tous les clients volontaires qui fréquentent les commerces de la marque et qui possède une carte E.Leclerc. 

Maintenant reste à trouver un système unique qui n'obligera pas le consommateur à disposer d'une application spécifique pour chacune des enseignes qui proposera à terme ce service. On imagine une application qui centralise l'ensemble des tickets de caisse et qui archive les dépenses par enseigne et/ou par nature de dépense ! Cette information est précieuse pour un ménage, qui peut ainsi envisager à terme de pouvoir faire une analyse détaillée de sa consommation. 

pour en savoir plus : www.michel-edouard-leclerc.com 

 

MG