Et si nous parlions de la grande famille des cucurbitacées, couramment appelés « courges ». Cette très grande famille se divise en 12 genres : Citrullus, Lagenaria, Cucumis, Ecballium, LujJa, Coccinia, Corallocarpus, Momordica, Bryonia, Bryonopsis, Cucurbita, Sechium et compte environ 800 espèces. Chaque espèce pouvant être composée de plusieurs variétés !  

Difficile d’établir l’origine des cucurbitacées. Les écrits disent souvent que les cucurbitacées nous viennent des Amériques. Mais selon Françoise Aubaile Sallenave[1], certaines variétés étaient connues bien avant la découverte du nouveau monde par Christophe Colomb. Nous trouvons notamment certaines coloquintes dans des écrits akkadiens de Babylone[2] (III-I millénaire avant notre ère). Certains genres de courges n’ont pas été domestiqués, fortement toxiques, ils ont principalement des usages thérapeutiques (Ecballium, Momordica, Bryonia et Citrullus colocynthis - cf. schéma joint). Certaines, comme la vigne blanche, poussent dans nos haies !

On peut considérer que six genres (ou familles) viennent d’Afrique et que parmi les cinq genres que nous cultivons pour manger, trois sont d’origine africaine (citrullus, Cucumis, Lagenaria) et deux sont américaines (curcubita, Sechium)[3].

pasteque_nu-3

Nous retiendrons, dans la famille des citrullus, les citrullus Lanatus, autrement appelés pastèque en français ou melon d’eau ; essentiellement cultivée autour de la Méditerranée. Elles sont tellement rafraichissantes l’été, lors des fortes chaleurs ! Contrairement à ce qu'on pourrait croire, elles n'appartiennent pas à la même famille que les melons. Nous pouvons dire que c'est une cousine très éloignée ! 

Et si nous parlions de Lagenaria siceraria, autrement appelée calebasse ou gourde ? Originaire d’Afrique, cette plante annuelle, rampante et grimpante, fournit des fruits aux formes amusantes, qui ressemblent à des personnages. Son utilisation comme récipient est très ancienne. Elle peut devenir également un instrument de musique : les maracas.

YOMAN+SHEKERE+MCH012

De cette variété va naître une expression populaire peu flatteuse : « être une gourde », qui signifie avoir la tête vide, ne pas être très intelligent(e). Selon Françoise Aubaile Sallenave, elle est un cas fort intéressant puisqu'elle est l'exemple unique d'une plante du Vieux Monde connue dans le Nouveau Monde avant 1492 où elle y est même beaucoup plus ancienne. En effet on l'a trouvé au Mexique dans des sites datés de -7000- 5500 avo J. C. et au Pérou à Huaca Prieta dans des sites datés de -4000-3000 avo J. C. On sait que les gourdes sont capables de flotter 224 jours sans perdre la viabilité des graines et l'on peut penser qu’elles ont bénéficié depuis les temps préhistoriques du même courant qui menait les bateaux de la Renaissance en un mois au Brésil et aux Antilles. En tout cas c'est probablement le plus ancien fruit cultivé par l'homme et celui le plus largement répandu[4].

concombres-cornichons

Connaissez-vous la famille des Cucumis ?  40 variétés : quelle famille nombreuse ! Dans l’arbre généalogique des cucumis, nous trouvons les concombres (Cucumis sativus), qui nous viennent d’Inde, cultivé notamment au pied de l’Himalaya. Il est bien connu des Grecs et des Romains, ces derniers le nomment pepo. La légende dit que l’empereur Tibère en raffolait ! Il apparaît en France au 9ème siècle ; est cultivé dans les jardins de Versailles par l’agronome La Quintinie et semble également avoir été le pêché mignon de Louis XIV qui, à l’époque, le consommait cuit ! Le concombre juvénile au vinaigre, autrement appelé cornichon, n’apparaît en France qu’à la Renaissance[5]. Au XVIIIe siècle, Menon répertorie plusieurs recettes de cornichons dans un ouvrage intitulé « La cuisinière bourgeoise ». Depuis le XIXe siècle, la culture du cornichon devient une activité réputée en Bourgogne. Les terres traditionnellement viticoles, en particulier au nord d'Auxerre, ayant connu les ravages du phylloxera, sont vouées à la culture du cornichon. La réputation du cornichon d'Appoigny n'est plus à faire. Aujourd'hui, le cornichon est présent dans la grande majorité des foyers et se déguste de toutes les façons[6].  Nous retiendrons deux expressions populaires peu flatteuses également : « avoir été élevé au jus de concombre », qui signifie être mou, manquer de caractère et « être un cornichon », qui fait de vous un imbécile !

cantaloupe-hero

Dans la même famille, nous avons les curcumis melo, le melon (et oui ! rien avoir avec la pastèque ou le melon d’eau !). Il a d’abord été cultivé pour ses graines oléagineuses, aux vertus médicinales. Il arrive tardivement dans les cultures méditerranéennes. Certains disent qu’il est originaire d’Afrique (Sallenave 2001), car on le trouve à l’état sauvage dans les déserts d’Afrique du Sud, d’autres d’Asie. La variété cantaloup, très présente dans nos assiettes, tirerait son nom de la petite ville de Cantalupo en Italie, près de Rome. Ville où il aurait été cultivé dans les jardins des papes. D’après Marie Hélène Baylac, ces fruits, plus parfumés et très sucrés, auraient été introduits en France par Charles VIII de retour de guerre d’Italie en 1495 (Baylac, 2014, p.967). On compte plus de 400 variétés. En France, les plus consommés sont : la cantaloup, le charentais brodé dont l’écorce est recouverte d’une résille, le Galia, dont la chair est verte sous son écorce brodée de couleur jaune… Le savez-vous ? La France est le troisième producteur européen de melons derrière l'Espagne et l'Italie avec 300 000 tonnes par an. Elle en importe également 90 000 tonnes d'Israël, du Maroc et d'Espagne.

390651_091016233841_Luffa_cylindrica

Arrêtons-nous quelques secondes sur la Luffa cylindrica, autrement appelé courge éponge…  Quand le fruit arrive à maturité, il mesure 30 à 60 cm de long et peut atteindre 12 cm de diamètre. Il suffit de couper l’extrémité, d’ôter les pépins et la chair et  laisser sécher. On obtient ainsi une éponge biologique ! 

La famille des cucurbitacées est impressionnante et étonnante. Nous vous réservons pour un prochain épisode, l'histoire des Curcubita, qui ne compte pas moins de 10 branches ! 

 

MG. 


[1] Sallenave Françoise Aubaile, Les cucurbitacées en Méditerranée. De Babylone à aujourd'hui: le cas de la courgette et d'al-faqqûs. Boeeonea 13 - 200l. CNRS, APSONAT, Labo. d'Ethnobiologie Biogéographie, Museum National d'Histoire Naturelle, 57 rue Cuvier – 7500 Paris   

[2] Actuellement Irak.

[3] Sallenave, Op. Cit. page 241.

[4] Sallenave, Op. Cit. page 242.

[5] Baylac, Marie-Hélène, Dictionnaire gourmand : du canard d’Apicius à la purée de Joël Robuchon, Omnibus, mai 2014, page 514.

[6] http://www.cuisinealafrancaise.com/fr/produits/primeurs-legumes/legumes-fruits/cornichons